Denis GASTINEL

jeudi 10 août 2017
par  Francis RENOUT
popularité : 2%

Denis Gastinel (Dionysius Gastinelli)

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

le procès de condamnation de Jeanne d’Arc en 1431 par les chanoines de Rouen.............

Je ne vais pas refaire ici le procès de Jeanne d’Arc mais seulement préciser le rôle qu’a tenu un prêtre de Néville, village du Pays de Caux, entre 1427 et 1428. Celui-ci se nommait Denis Gastinel.

PNG - 111.9 ko

A cette époque, tous les chanoines connus comme partisans du Roi de France avaient perdu leur titre et leurs bénéfices. Tous avaient été remplacés par des ecclésiastiques favorables aux Anglais, puisqu’ils n’avaient été reçus à leurs bénéfices qu’à la condition de prêter serment de fidélité à Henri V.

Denis Gastinel fut élève de Nicolas Le Roux à Paris. Il fut licencié en droit canon en 1418. A partir de 1419, il devint successivement curé de Troismonts, au diocèse de Bayeux (1420), chanoine de Notre-Dame-de-la-Ronde à Rouen (janvier 1421), chanoine de l’église de Rouen (avril 1421 à 1422) et membre du conseil royal en 1424.

PNG - 59.7 ko

On le retrouve curé de Néville par la faveur de Walter Hongerfondon, sénéchal de l’hôtel de Henri V, en 1427 et 1428.

Il assistera 12 fois au procès, ne jugera pas la torture opportune mais se rangera à l’avis de l’université. Il fut effectivement associé à toutes les phases du martyre de Jeanne jusqu’à la scène finale du Vieux-Marché. Il s’était signalé par sa dureté dans sa détermination sur les douze articles, trouvant la matière "suspecte, erronée, schismatique et hérétique..., scandaleuse, séditieuse, injurieuse à Dieu, à l’Église et aux fidèles"

Il mourut entre septembre 1440 et mars 1441.

On trouve sa pierre tombale, adossée à un mur, dans l’ancienne chapelle Saint Christophe, dans la cathédrale Notre Dame de Rouen.Il est représenté en aube et chasuble.

PNG - 224.7 ko

Quelques autres prêtres ou chanoines du Pays de Caux y furent aussi présents :
 Nicolas COUPPEQUESNE, curé d’Hermanville (1409) puis de Saint-Pierre d’Yvetot (1423)
 André MARGUERIE, curé de Drosay jusqu’en 1440.

> > > >> > > > >> > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

Vous pourrez de plus amples informations sur le jugement de Jeanne d’Arc avec les liens suivants :

http://www.stejeannedarc.net/condamnation/chanoines_proces.php

http://www.stejeannedarc.net/condamnation/reunion12mai.php

http://www.stejeannedarc.net/condamnation/reunion19mai.php

http://www.stejeannedarc.net/condamnation/deliberation29mai.php

F,Renout
Sources diverses


Documents joints

PDF - 149.1 ko